Chaque année, près de 2,3 millions de tonnes de denrées alimentaires sont jetées à la poubelle par le secteur de la distribution. Dans le même temps, 4 millions de personnes doivent recourir à une forme d’aide alimentaire. Face à ce constat, la Banque Alimentaire du Rhône a lancé en 2015, la solution Proxidon : cette plateforme numérique permet de mettre en lien les commerces de proximité et les associations d’aide alimentaire. «Le commerçant rentre les invendus qu’il souhaite donner, ainsi qu’un jour et un créneau horaire ; l’association n’a plus qu’à réserver en ligne le panier et venir le chercher », explique Eva Amatucci, chargée de développement chez Proxidon.

À ce jour, Proxidon relie une centaine de commerçants à 270 associations bénéficiaires. Cette plateforme, lauréate La France s’Engage 2018, a permis d’éviter de jeter 900 tonnes de produits alimentaires depuis sa création. Actuellement présente dans 6 départements, Proxidon espère bien étendre son rayon d’activité et doubler le nombre de ses implantations dans les mois qui viennent. 

Partagez cet article