Afrimarket est un cas d’école en matière d’entrepreneuriat social. Les migrants africains envoient chaque année 60 milliards de dollars vers leur continent, une somme considérable. Mais il leur en coûte 12,5% de frais de transfert. Un prix exorbitant, car « le marché est contrôlé par un duopole : Western Union/Moneygram », explique Lucile Paisant, représentante du projet Afrimarket, dans cette vidéo filmée par Mediatico à Paris, lors de la quatrième édition du forum Impact2 dédié à l’entrepreneuriat social.

 

Le projet d’Afrimarket consiste à proposer un concept innovant « cash to goods », permettant de payer en Europe et de récupérer des produits en Afrique. Par exemple, pour acheter des médicaments. Afrimarket ne prélevant que 5% de commission, l’économie est substantielle : les Africains pourraient récupérer ainsi 4 milliards de dollars par an ! Et voilà donc Lucile Paisant lauréate du prix « Impact2 pour Elle(s) », pour le projet Afrimarket.

 

« Participer à ce prix était une évidence », raconte Constance Benqué dans cette vidéo. Invoquant la mémoire et l’engagement d’Hélène Lazareff, Constance Benqué, présidente de Lagardère Publicité et PDG de « Elle » France et International, explique pourquoi le magazine et la Fondation « Elle » ont décidé de soutenir ce prix « Impact2 pour Elle(s) » : pour le soutien des femmes, des filles, des mères et des grands-mères, notamment en matière d’éducation.

 

Pour aller plus loin :