Une finance à impact positif ? Certains y verraient un oxymore… Pourtant, We Do Good, que présente son président Jean-David Bar dans cette interview vidéo accordée à Mediatico, rend cela possible grâce aux levées de fonds en « royalties ».

Sur cette plate-forme de financement participatif, les « royalties » permettent aux entrepreneurs de mobiliser des investisseurs, sans sacrifier des parts de leur capital, puis de leur reverser des montants proportionnels à leur chiffre d’affaires.

C’est donc moins de risque pour les entrepreneurs et un réel engagement des investisseurs dans la réussite du projet. Là, réside peut-être la solution pour des entrepreneurs sociaux qui, souvent, sont exclus par les systèmes de financement classiques.

 

Partagez cet article

Nos abonnements B to B