Commercialiser des accessoires éthiques aux mille vertus, c’est le pari qu'a décidé de relever Salomé Dratwa avec son entreprise sociale Wwow (pour Wonder Women of the World), installée à Paris au coeur de l'écosystème des Grands Voisins* dédié à l'économie sociale et solidaire. Ses accessoires de maroquinerie, mais sans cuir, privilégient des matières locales issues du recyclage, explique-t-elle dans cette interview vidéo accordée à Mediatico. Ils sont tissés par des femmes artisanes dans le monde, et assemblés par des femmes en insertion professionnelle en région parisienne.

 

Les accessoires de Wwow sont principalement vendus en ligne pour éviter les frais supplémentaires et garantir un prix final « juste et accessible », mais l’équipe cherche aussi à développer un réseau de distribution grâce à des partenaires . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !