Directeur technique de Plateau Urbain, Gautier Le Bail a trouvé le sens qu’il cherchait à son travail. Après une école de commerce spécialisée dans l’économie sociale et solidaire, il commence par travailler dans l’immobilier, en pleine crise financière internationale. « A l’approche de mes 30 ans, je me suis posé la question du sens de mon travail, de ce que je faisais tous les jours« , raconte Gautier Le Bail.

C’est à ce moment-là qu’il rencontre Plateau Urbain, une coopérative spécialisée dans l’urbanisme temporaire. Depuis 2015, la structure co-pilote l’occupation des Grands Voisins, un tiers-lieu dédié à l’économie sociale et solidaire au coeur de Paris.  » Je suis très fier de participer à ce projet, il a rendu vivante l’idée de l’urbanisme temporaire », confie le directeur technique. « Près de 1000 personnes se croisent chaque jour dans ce lieu, tous rassemblés par la quête de sens », poursuit-il.

Aujourd’hui, Plateau Urbain gère une dizaine de lieux d’occupation temporaire en Ile-de-France et développe de nouveaux projets dans plusieurs grandes villes, comme Lyon ou Marseille.

Pour aller plus loin :
Ce portrait vidéo a été diffusé dans « IMPACT », le magazine vidéo de Mediatico dédié à l’actualité de l’économie sociale et solidaire : découvrez « IMPACT »