Tunisienne, Ghada Saïdi arrive en octobre 2016 chez Coeur de Femmes, une structure de l’association Aurore qui lui propose un hébergement temporaire aux Grands Voisins, à Paris, suite à ses difficultés familiales. Son arrivée coïncide avec le lancement du Projet Food sur le site, coordonné par les associations Aurore et Yes We Camp. Une opportunité inespérée, d’après le témoignage vidéo qu’elle a accordé à Mediatico.

Avec le Projet Food, les résidents qui le souhaitent vont pouvoir bénéficier d’une formation dans une cuisine professionnelle et proposer ensuite leurs recettes sur les « Comptoirs » installés à l’entrée des Grands Voisins. « Mon grand rêve commence alors à se réaliser, témoigne Ghada, cela faisait des années que j’avais envie de cuisiner, mais il y avait toujours un obstacle : une formation trop longue, arrêter de travailler pour se former, une mauvaise rémunération… ». Ghada décide de tenter sa chance.

« La cuisine m’a permis d’affirmer mon identité », confie-t-elle, « je trouve très intéressant de passer du marché à la marmite, puis de vendre aux clients : cela m’apporte beaucoup ». Retenue au terme d’un appel à projets pour obtenir sa propre boutique aux Grands Voisins, la résidente est devenue entrepreuneure. Elle accueille chaque jour ses clients Chez Ghada et elle a embauché plusieurs personnes, principalement des résidents du site des Grands Voisins. « Les résident peuvent monter des projets, il faut juste leur laisser leur chance et leur faire confiance », témoigne Ghada dans cette vidéo.