Je suis arrivé aux Grands Voisins les ailes brûlées, catapulté dans la rue malgré moi”, raconte l'artiste et poète Maël Aînine Nemacherif, dans cette interview accordée à Mediatico dans son atelier situé au coeur des Grands Voisins. Depuis 4 ans, il est l’un des résidents hébergés par l'association Aurore, sur le site de cet ancien hôpital parisien bientôt transformé en éco-quartier. Dans cet atelier qui lui est prêté, l'artiste peut enfin s’exprimer : “Mes ailes se sont reconstruites, j’ai commencé à avoir des amis, à travailler avec d'autres talents des Grands Voisins”, confie-t-il. “Cela m’a permis de me structurer, de me reconstruire et de rêver de lendemains meilleurs”.

Aux Grands Voisins, Maël Aînine Nemacherif a pu réfléchir sur . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !