L’association Envie fait de l’économie circulaire depuis… bien avant que le terme ne soit à la mode. Née en 1984, devenue depuis une fédération, ses 49 entités mènent chaque jour un travail social de proximité, comme le montre ce reportage de Mediatico mené à Trappes.

 

Trois objectifs simultanés sont poursuivis quotidiennement par les structures Envie : le recyclage de déchets électroniques, la revente de matériels d’occasion remis en état de fonctionnement, et l’insertion par l’activité économique de personnes en difficultés, qui suivent ici une formation.

 

Anémone Bérès, présidente de la Fédération Envie, énumère ici le nombre de salariés réinsérés, la quantité de déchets évités, le chiffre d’affaires réalisé… Autant d’indicateurs de succès, qu’a également tenu à saluer l’Institut de l’Économie Circulaire, en attribuant en septembre 2015 à la Fédération Envie le Trophée « Association ».

 

Pour aller plus loin :