Vous connaissiez les concierges ? Voici les conciergeries ! Un nouveau dispositif expérimental au coeur de Paris, qui crée du lien social et de l’emploi de proximité. Comment ça marche ? « Nous identifions des talents dans le quartier, que nous mettons en contact avec des clients qui ont des petits besoins : du bricolage, du ménage, de la couture« , explique Emma Virey, co-fondatrice de Lulu dans ma rue. Dans les conciergeries de quartier, les habitants peuvent donc trouver des « Lulus », disponibles pour des petits travaux du quotidien. 

Les « Lulus » peuvent être aussi bien des salariés en poste en entreprise, que des chômeurs de longue durée ou des personnes ayant des petites retraites. Dans ce reportage vidéo, Mediatico vous fait rencontrer Murielle. Elle est « Lulu ménage » dans le quartier Gambetta depuis qu’elle est au chômage. Fabrice, lui, est un « Lulu bricolage » en plus de son emploi. « Je suis photographe, et sur mes temps libres, je fais du Lulu » confie-t-il. « C’est un complément de revenu et peut-être un alibi pour entrer en contact avec les gens ».

Aujourd’hui, Lulu dans ma rue a ouvert six kiosques à Paris et peut compter sur plus de 500 Lulus. En trois ans, plus de 50.000 demandes de service ont été exprimées pour ces nouvelles conciergeries de quartier.