[Reportage] Les chiffres donnent le tournis : chaque année en France, il se vend plus de 243 millions de jouets, soit 7,7 jouets par seconde ! Cette consommation effrénée, Claire Tournefier n’en pouvait plus. En 2012, la jeune maman fonde Rejoué, une association qui collecte et revalorise les jouets des particuliers. A ce jour, 170 tonnes de jouets ont déjà été collectés. Les 2/3 ont pu être réhabilités, avant d’être revendus dans les boutiques de l’association.

Au-delà de cette démarche éco-responsable, Rejoué est aussi un tremplin vers l’emploi. Au premier étage de l’atelier, des salariés en insertion trient, démontent, revalorisent les jouets. « Par exemple, pour les jeux de société, nous vérifions qu’il y ait bien la règle et que tout le contenu soit présent« , détaille Sébastien Gillet, chargé de l’encadrement technique et pédagogique. La trentaine de salariés mobilise des compétences acquises au fur et à mesure de leur vie professionnelle. Mais ils en développent aussi de nouvelles !



Avec ce reportage, Mediatico vous emmène au coeur des activités de Rejoué et de ses enjeux : l’association entend non seulement ouvrir les citoyens à une vision différente de la consommation, mais aussi participer à la création d’une filière à responsabilité élargie des producteurs (REP), en cours de discussion au ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Une telle filière obligerait les industriels du jouet à prendre en charge tout ou partie de leurs déchets, tandis que les grandes collectes de jouets usagés engageraient parallèlement les distributeurs vers une autre vision du jouet.