Les data-centers sont des gouffres énergétiques : climatisation à outrance, consommation de milliers de serveurs... Mais, depuis 2013, la start-up française Stimergy invente des solutions, en installant par exemple de petites salles-serveur au sein des bâtiments publics et des immeubles HLM. « Non seulement nous supprimons la climatisation, mais en plus nous récupérons la chaleur des serveurs reliés au réseau informatique de l'immeuble et nous la valorisons », explique Déborah Thebault, responsable produit chez Stimergy, dans ce reportage vidéo de Mediatico.

 

Une seule de ces salles peut fournir chaque jour de l’eau chaude à 40 familles : un geste pour l’environnement d'une part, qui s’accompagne d’une sécurité accrue dans la conservation des données informatiques d'autre part, puisque celles-ci ne . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !