Reportage : L’inclusion économique des réfugiés, le défi de Singa

02/09/2016


La France devrait accueillir cette année 250.000 réfugiés contraints et forcés, qui fuient la guerre, la torture ou la mort. C’est beaucoup comparé aux années précédentes. Mais c’est tellement peu au regard de l’urgence et de l’état du monde, que ce chiffre interroge notre part d’humanité. Notre difficulté à gérer convenablement la crise migratoire souligne le manque d’anticipation et de coordination européenne. Elle alimente aussi bien des déclarations politiques des plus navrantes à l’échelon national. La rédaction de Mediatico a choisi de ne pas rester à l’écart du débat et d’aborder la question à sa manière, sous l’angle économique.

 

 

Car derrière ce flux migratoire sans précédent, se cache une réalité économique et une question pragmatique : comment ces migrants font-ils pour vivre une fois sur notre sol ? Se nourrir, se soigner, se loger, se vêtir… certes. Mais avec quel argent ? Quelles sont les règles du système français ? Mediatico a pu observer notre dispositif administratif inextricable, qui rend illisible toute piste de solution pour les réfugiés. Sont-ils migrants, réfugiés, ou demandeurs d’asile ? Lorsqu’ils ont des « papiers », de quel type de papiers s’agit-il ? Quels sont leurs droits ? Et leurs obligations ? Pourquoi ont-ils interdiction de travailler durant 9 mois ? Pourquoi sont-ils contraints à l’assistanat, quand ils ont des compétences professionnelles et parfois des talents à nous faire découvrir ?

 

L’association Singa, qui fait l’objet de notre reportage, a fait de l’inclusion économique des réfugiés son combat. En favorisant les rencontres autour de compétences professionnelles, qui permettent d’échanger un sourire, d’apprendre la langue et d’obtenir des contacts utiles à la recherche d’emploi. En inventant le dispositif CALM (« Comme à la maison »), pour héberger un réfugié chez soi et lui permettre de se reconstruire en sécurité. Ou encore en aidant les réfugiés à créer leur entreprise, sur notre sol, pour qu’ils gagnent fièrement leur vie, exercent leur profession de toujours, et créent peut-être nos emplois de demain.

 

Avec ce reportage vidéo, la rédaction de Mediatico vous emmène à la découverte des activités de Singa, une association lauréate du programme présidentiel « La France s’engage », créée en 2012 pour encourager la collaboration entre personnes réfugiées et leur société d’accueil, afin de favoriser le vivre ensemble, l’enrichissement culturel et la création d’emplois. Vous y verrez notamment Khaled et Ali, qui livrent leur témoignage. Vous croiserez Juliette, Guillaume, Marie et Catherine, qui témoignent de leur engagement. Enfin, vous entendrez Anne Hidalgo, maire de Paris, rappeler que bien des anciens migrants ont marqué l’histoire de la France, tels Marc Chagall, Jorge Semprun ou George Charpak. Parmi tant d’autres…

 

Pour aller plus loin :

 

Commentaires

  1. Une belle initiative. Je fais partie des gens inscrits pour le programme CALM (hébergement) et espère prochainement pouvoir contribuer concrétement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*