Partagez cet article

Voilà cinq ans, tout était différent. Les médias trouvaient les écolos très bobos, la presse éco parlait du CAC 40, la presse alternative était jugée d’ultra-gauche… Normal, quoi. Mediatico faisait alors ses premiers pas, sur le chemin d’une économie qui devait impérativement retrouver du bon sens. Puis le monde a changé. Populismes et « fake news », mais aussi prise de conscience citoyenne, politique, économique… Ouf, les sujets sociaux et environnementaux s’ancrent peu à peu dans les journaux et sur les chaînes de télévision, comme avec l’émission « Sur le Front » d’Hugo Clément, ce soir à 21h10, sur France 2… au cœur du militantisme écologique. Impensable il y a cinq ans ! La bataille des idées progresse, c’est heureux. Mais le chemin est loin d’être terminé.

Voilà tout juste un an, Mediatico lançait donc sa première campagne de financement participatif sur Ulule, à l’occasion – déjà – du Mois de l’économie sociale et solidaire, en novembre. Une campagne réussie, grâce à vous ! L’objectif principal était de construire le socle d’une communauté de lecteurs, qui partage avec nous l’envie de redonner du sens à l’économie. Pari réussi, puisque plus de 200 adhérents ont accepté de soutenir pour 5€ par mois un média libre, indépendant et engagé sur les questions d’économie sociale et solidaire et, plus globalement, sur les modèles économiques qui se projettent sur le long terme afin de relever les défis sociaux et environnementaux de notre époque.

Un an plus tard, où en sommes-nous ? La communauté de Mediatico a grandi de 25%, c’est réjouissant. Mais c’est insuffisant. D’abord, parce que certains d’entre vous nous ont quittés : nous sommes impatients de vous retrouver ! Ensuite, parce que si nous pensons que redonner du sens à l’économie est un levier majeur de transformation de la société, alors il nous faut convaincre encore et toujours plus de lecteurs. Enfin, parce que quand 250 adhérents reçoivent aujourd’hui notre newsletter premium « L’Essentiel de l’ESS », thématique et éditorialisée, simultanément 2.000 autres lecteurs non-adhérents se contentent de la seconde newsletter, « L’Expresso » de Mediatico, gratuite mais au format plus réduit. Vous pourriez donc être dix fois plus nombreux à nous soutenir.

Mediatico relance donc actuellement une campagne d’adhésion à 5€ par mois, car votre engagement à nos côtés est essentiel. Et cela, pour deux raisons. La première est de nature démocratique. A l’heure où tant de médias sont décriés, accusés de manipulation, de pessimisme ou de mensonge, Mediatico a choisi la voie d’une information positive et honnête, qui fait témoigner les acteurs de solutions et d’innovation dans l’univers économique, au sein des entreprises engagées comme chez les entrepreneurs sociaux. N’en doutez pas, en économie aussi, le pluralisme de l’information est essentiel à notre vision du monde. Alors, durant le mois de l’économie sociale et solidaire, soutenez-nous !

La seconde raison tient au modèle économique des médias eux-mêmes. Bien sûr, les lecteurs ont à présent l’habitude de consommer de l’information gratuite sur Internet. Une information, hélas, que l’on trouve prémâchée, partielle, rarement originale et pauvre en analyse. Mais pour un média indépendant comme Mediatico, qui ne perçoit ni publicité, ni subventions de fonctionnement, pour un média qui produit des contenus vidéo exclusifs, un média qui met en perspective les enjeux sociétaux du moment, le soutien des lecteurs est primordial. A ce jour, les adhésions représentent 10% de notre chiffre d’affaires. Nous avons besoin de doubler cette part pour préparer une nouvelle phase de développement en 2020 et pour consolider patiemment notre indépendance financière. Bien sûr, nous comptons sur vous pour y parvenir !

Ensemble, élargissons la communauté, venez plus nombreux à nos évènements, donnez-nous votre avis sur nos choix éditoriaux : devenez membre de Mediatico à titre individuel pour 5€ par mois. Et pour rayonner davantage, nous avons créé l’adhésion « Entreprises », par laquelle tout décideur d’une entreprise engagée peut offrir 10, 20 ou 50 adhésions à ses collaborateurs. Soutenons-nous mutuellement. Ensemble, redonnons du sens à l’économie !


Partagez cet article