Partagez cet article

Vous y aviez cru, vraiment ? Le « monde d’après » ressemble pourtant étrangement à celui d’avant, vous ne trouvez pas ? Cessons de rêver, mais décidons d’agir ! Tout de suite, ici, maintenant. Quel est selon vous le plus important levier de transformation de la société, à l’échelle du monde ou d’un quartier, que chacun d’entre nous peut sentir au fond de sa poche ? Non, ce n’est pas (encore) votre téléphone portable. Oui, c’est votre argent !

En pièces, en billets, en chèques, en cartes bancaires, en livrets d’épargne, en placements boursiers, en investissements financiers… Soyez-en certains : l’argent que vous possédez, celui que vous épargnez, celui que vous dépensez, vous confère une part de pouvoir pour changer le monde. A l’aube de la crise économique qui s’annonce, face à la nécessité évidente de changer de trajectoire, quoi de plus essentiel que de donner du sens à votre argent pour le rendre utile à la construction d’un monde meilleur ?

300 milliards d’euros investis dans la transition écologique en Europe

Les grands investisseurs, publics et privés, le savent et accélèrent le mouvement : pour eux, la prise en compte des enjeux de long terme est enfin gage de rentabilité. Alors, si vous avez les moyens, investissez à leurs côtés ! Dans son dernier panorama sur la finance durable en Europe, le centre de recherche Novethic nous apprend que le nombre de fonds labellisés « durable » a augmenté de 10% en quelques mois. Et qu’à fin mars 2020, ils avaient investi pas moins de 300 milliards d’euros dans la transition écologique en Europe. C’est bien.

Mais c’est encore trop peu, face aux 1.000 milliards que veut mobiliser la Commission européenne à horizon de dix ans. Et c’est encore trop flou, quand on sait que les labels ne parlent pas la même langue : saviez-vous que le label autrichien refuse de valider les obligations vertes de l’Etat français… qui investit dans le nucléaire ? Je rêve qu’un jour le budget de l’Etat français soit labellisé « responsable ».

3 milliards d’euros de plus pour la finance solidaire en France

Plus proche des épargnants, la finance solidaire affiche elle aussi des chiffres record. Celle qui permet d’agir concrètement avec notre épargne, en offrant par exemple nos intérêts de placement à une association en fin d’année, se développe d’année en année. Surfez sur la vague ! Le Crédit Coopératif annonce que ses clients ont reversé l’an dernier 3,2 millions d’euros de dons (+18%) à 54 associations bénéficiaires de ses produits de partage, en plébiscitant la cause écologique.

Pour sa part, l’association Finansol, qui vient de publier son dernier baromètre dans le journal La Croix, affirme que l’ensemble des organismes de finance solidaire ont attiré l’an dernier 810.000 personnes supplémentaires, qui ont apporté ensemble 3 milliards d’euros de plus au pot commun. Faites le ratio : 3,7 euros par personne… Quand je vous dis que le pouvoir est au fond de vos poches !

Grands Prix de la Finance Solidaire 2020 : candidatez !

Résultat, le pot commun de la finance solidaire se monte à présent à 15 milliards d’euros d’encours, qui ont permis de générer 458 millions d’euros de financements solidaires pour des projets sociaux ou environnementaux. Par exemple pour reloger 1.360 personnes, pour créer ou consolider 42.000 emplois, ou encore pour approvisionner 25.000 foyers en électricité renouvelable.

Vous voulez que votre argent soit utile ? Demandez à votre banquier quels placements solidaires il propose. Vous soutiendrez ainsi des acteurs de l’économie sociale et solidaire qui sont en première ligne sur le terrain. Finansol les récompensera d’ailleurs peut-être l’an prochain ! Son nouvel appel à projets a été lancé hier, pour les 11e Grands Prix de la Finance Solidaire : les candidatures sont ouvertes jusqu’au 5 juillet aux structures qui créent de l’utilité sociale ou environnementale et qui bénéficient de la finance solidaire.

Animation par Mediatico : « Investir dans la transition, comment donner du sens à son épargne »

Les crises sont des accélérateurs de changement et celle-ci ne fait pas exception. Pour contribuer à la transition du système économique, pour reprendre le pouvoir sur votre argent, pour en savoir plus sur la finance solidaire, participez ce soir à la conférence en ligne « Investir dans la transition, comment donner du sens à son épargne », organisée par Les Canaux et animée par Mediatico. Finansol et les Cigales seront nos invités.

Vous découvrirez donc en détails les derniers chiffres de la finance solidaire et ses impacts concrets, mais aussi la possibilité de rejoindre ou de créer un club d’investisseur local près de chez vous, afin de co-financer un projet impactant pour votre territoire. Le « monde d’après » commence aujourd’hui. Réveillez-vous, c’est l’heure du déclic !


Partagez cet article