Entry Cover Image
Partagez cet article

La liste des quartiers prioritaires en France, qui n’avait pas été mise à jour depuis leur création voilà dix ans, a été actualisée par décret au premier janvier dernier par le gouvernement… désormais remanié. La France compte ainsi aujourd’hui 1.362 quartiers prioritaires, dont 111 nouveaux quartiers entrants dans le dispositif (retrouvez ici la liste intégrale des quartiers prioritaires)

Voilà 10 ans, la loi Lamy avait retenu pour la première fois un critère unique de pauvreté pour définir les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). La nouvelle géographie entrée en vigueur au 1er janvier 2024 est censée mieux tenir compte de l’évolution des réalités socio-économiques.

« Notre volonté était de répondre aux besoin des plus fragiles et d’avoir un zonage au plus proche des réalités de chaque territoire », avait expliqué en fin d’année Sabrina Agresti-Roubache, Secrétaire d’Etat chargée de la citoyenneté et de la ville dans le gouvernement Borne III. À cette heure, les services de l’Etat, les élus locaux et les associations actives sur ces quartiers prioritaires attendent de savoir qui lui succédera.

5 millions d’habitants vivent dans 1.362 quartiers prioritaires

Dans le détail, ce nouveau zonage comptabilise 1.362 territoires métropolitains dans tous les départements, parmi lesquels :

  • 960 quartiers maintenus voient leur périmètre évoluer ;
  • 111 nouveaux quartiers entrants ;
  • 40 quartiers sortants, du fait d’une évolution socio-économique ou démographique.

Pas moins de cinq millions d’habitants résident dans ces quartiers prioritaires de la politique de la ville. Ils bénéficieront des dispositifs de la politique de la ville, notamment en matière budgétaire et fiscale, autour des enjeux sociaux, éducatifs, d’emploi, d’insertion et de développement économique.

Les nouveaux contrats de ville Engagements Quartiers 2030 seront signés localement avant le 31 mars 2024 et seront mis au service de la transition écologique, des services publics et de l’émancipation des habitants, conformément aux annonces du comité interministériel des villes du 27 octobre 2023.

Les critères pour qu’un quartier soit reconnu prioritaire : 

  • être dans une unité urbaine (UU) de plus de 10 000 habitants
  • le nombre minimal d’habitants d’un QPV est fixé à 1 000 
  • le critère de revenu des ménages est défini par le décrochage par rapport aux revenus de l’unité urbaine du QPV et par rapport aux revenus de la France métropolitaine.

Retrouvez ici la liste intégrale des quartiers prioritaires 2024


Vous aimez Mediatico ?
Soutenez-nous, faites un don !