Plus circulaire, tu meurs. Pantalons, chemises ou manteaux, du jean, du denim, de la soie, du tweed ou du cuir… Comment fermer les yeux sur les tonnes de fripes endormies dans cet entrepôt situé à deux pas de Rouen, s’interroge Maud Hardy, dans ce reportage réalisé par la rédaction de Mediatico.

 

Des tissus souvent peu usés, qui ne demandent qu’à vivre une seconde vie, mais dont les coupes, les styles ou les couleurs sont déjà passés de mode. Qu’à cela ne tienne. Une forte détermination, une matière première abondante, des idées plein la tête et des associés convaincus, voici comment est né U-Clife (prononcer à l’anglaise) en 2013, le premier éditeur au monde de tissus provenant de vêtements collectés et recyclés.

 

La démarche est écologique, les matières vintages sont authentiques, les rouleaux de tissu recomposés sont vendus à des professionnels de la décoration ou de l’ameublement, notamment à l’export pour un tiers du chiffre d’affaires… Il n’en fallait pas plus pour se voir décerner par l’Institut de l’Économie Circulaire un trophée convoité, celui naturellement de « l’Entreprise Circulaire » de l’année.

 

Pour aller plus loin :