Une bannière « French Impact », 20 territoires labellisés, un « Pacte de croissance pour l’ESS », la relance des « contrats à impact social », et même un doublement du fonds FISO qu’avait lancé François Hollande… Christophe Itier, Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale, est sur tous les fronts. Ancien président du Mouvement des entrepreneurs sociaux, coordinateur du volet ESS du candidat Macron en 2017, il est venu répondre, à l’occasion des 5 ans de Mediatico, aux questions de notre rédaction et à celles de nos lecteurs. Nous vous proposons ici la version longue de l’entretien qu’il nous a accordé, dont un condensé a été diffusé dans notre magazine vidéo IMPACT#10.

Brasse-t-il du vent, comme le pensent certains ? Le temps le dira. En attendant, il occupe le terrain ! En 18 mois à la tête de son Haut-commissariat, il a effectué plus de 50 déplacements dans toute la France. Son Pacte de croissance de l’ESS est-il suffisamment financé ? L’objectif du milliard d’euros d’investissement d’ici 2022 est à portée de main, affirme-t-il. Par qui donc est financé ce Pacte, demandent alors ses détracteurs ? «L’argent public ou l’argent privé a la même odeur à partir du moment où il sert l’intérêt général», répond-il sans sourciller. L’important, c’est l’impact !

Sa délégation interministérielle lui permet aussi d’imposer un « correspondant ESS » dans chaque préfecture. Et il bouscule le secteur de l’économie sociale en lui proposant de créer « un Medef de l’ESS » ! Un tantinet provocateur, Christophe Itier ! Un entretien à bâtons rompus face à notre public, précis, teinté d’humour et parfois décoiffant, sur l’actualité de l’ESS et de l’entrepreneuriat social. Une exclusivité Mediatico, à voir et à revoir ci-dessus sur une durée de 20 minutes, en intégralité !

Cette interview a été réalisée à l’occasion du tournage de IMPACT#10, notre émission mensuelle dédiée à l’actualité de l’ESS, à retrouver ici :