Le prêt-à-porter est-il en train de se réinventer ? Toujours est-il que Nicolas Hennon, directeur général de Kiabi, l’enseigne de mode à petits prix, l’affirme pour son entreprise : « Kiabi est né en 1978 sur un ancien modèle : nous avons pris le virage du 21ème siècle pour devenir une entreprise moderne et innovante« . Arrivé aux commandes voilà cinq ans, il décide d’impulser un processus de transformation qui entend impliquer les 11.000 collaborateurs de son entreprise.

Les discussions menées en interne font vite apparaitre le besoin des « Kiabers » de prendre des décisions « en toute autonomie pour créer de la valeur et se réaliser« . Différentes démarches de transformations sont alors mises en oeuvre autour de la confiance, de l’écoute et de la volonté de redonner du sens au travail de chacun. Une stratégie payante : depuis 5 ans, Kiabi est la seule multinationale française labellisée « Great place to work », un label américain qui met en valeur les entreprises où « il fait bon travailler ».