Travailleurs pauvres, chômage persistant, manque d’autonomie économique… « La croissance telle qu’on la considère aujourd’hui ne marche pas », affirme Nicole Notat, dans cette vidéo filmée lors du dernier Forum Convergences, à Paris. De son engagement syndical, l’ex-secrétaire générale de la CFDT a conservé le souci permanent du sort des travailleurs dans les organisations économiques : elle dénonce la mondialisation et la financiarisation de l’économie comme responsables directs de l’échec de notre modèle.

 

Avec sa casquette de présidente de l’agence de notation extra-financière Vigéo-Eiris, elle se montre également très préoccupée de l’impact de l’activité des entreprises sur leur environnement et leurs parties prenantes. « Tout ce qui ne relève pas de la création de valeur pour l’actionnaire est devenu secondaire, regrette-t-elle, mais la relation d’une entreprise avec ses fournisseurs ne peut plus reposer sur la seule notion du prix le plus bas ».

 



Pour aller plus loin :