Entry Cover Image
Partagez cet article

Écologie, démocratie, féminisme… Même les retraites mobilisent les jeunes en 2023 ! Mais comment le numérique sert-il leurs engagements ? De quelle façon les acteurs de l’économie sociale et solidaire font-ils du numérique un tremplin pour essayer de toucher plus de jeunes ? Réponse dans cette émission #ESS OnAir de Mediatico, avec :

Enactus France est une association qui accompagne depuis 20 ans les jeunes, lycéens et étudiants, à développer leurs compétences pour agir au service de la société et de la planète.

Le Fantastique Bazar accompagne pour sa part depuis 4 ans les associations dans leur transformation numérique, à tarifs raisonnables.


Céline Sannié et Guillaume Jasson répondent à Mediatico :

  • Quelles sont les thématiques d’engagement des jeunes en 2023 ?
  • Quels sont les publics jeunes que cible Enactus France ?
  • Pourquoi les jeunes défilent-ils pour les retraites ?
  • Le Fantastique Bazar permet-il de refaire un site web… ?
  • Comment le Fantastique Bazar accompagne-t-il Enactus France ?
  • Où peut-on bénéficier de formations gratuites au numérique ?
  • Quand Enactus France va-t-elle fêter ses 20 ans cette année ?

Pourquoi les jeunes défilent pour les retraites ?

Céline Sannié, Enactus France :
« Je ne suis pas surprise de voir les jeunes défiler pour les retraites. Cette réforme va toucher leurs parents, leurs grands-parents, mais les jeunes s’engagent aussi par solidarité intergénérationnelle. Ce mouvement exprime par ailleurs d’autres mécontentements : sur la précarité étudiante, sur les perspectives d’emploi, ou sur le climat que l’on continue de voir dans les slogans ».

Que proposent Enactus France et le Fantastique Bazar

Céline Sannié, Enactus France :
« L’objectifs d’Enactus France est de mobiliser les jeunes en partant d’un enjeu qui les touche au quotidien : la violence à l’école, les violences faites aux femmes, le harcèlement scolaire, la préservation de la biodoversité… D’où l’importance d’imaginer des solutions pour les jeunes proposées par les jeunes, car ils imaginent ainsi des solutions qui parlent mieux à leur entourage ».

Guillaume Jasson, Fantastique Bazar :
« Le Fantastique Bazar est une entreprise sociale qui vient en support aux associations, souvent mal équipées en numérique, en définissant avec elles un plan stratégique numérique. Les associations sont souvent mal équipées pour faire le lien entre les ambitions qu’elles portent pour leurs bénéficiaires et la capacité du numérique à les aider à remplir leurs objectifs. Nous sommes comme une agence digitale, spécialisée sur les associations ».

Les acteurs de l’ESS font l’actu !

Guillaume Jasson, Fantastique Bazar :
« Nous venons de lancer la communauté des chargés de partenariats associatifs, pour aider les associations à aller chercher plus de financements. Nous proposons par ailleurs des formations gratuites au numérique pour les associations : c’est tous les 15 jours, le mardi ».

Céline Sannié, Enactus France :
« Enactus France fête ses 20 ans cette année et nous vous donnons rendez-vous au Festival que nous organisons les 1er et 2 juin prochains, avec les jeunes, les partenaires, les enseignants et leurs établissements, pour mettre en avant les engagements de la jeunesse. Nous diffuserons d’ailleurs le 1er juin, à 18h au Palais des Congrès d’Issy les Moulineaux, notre nouveau film documentaire sur l’engagement de la jeunesse, qui montre l’impact de leur engagement sur leur vie professionnelle quand ils arrivent dans le milieu du travail ».