Le crowdfunding au service de l’économie sociale et solidaire, c’est forcément 1001Pact (prononcer : « mille impacts »). Cette plateforme de financement participatif née en 2013 s’intéresse en effet exclusivement aux projets d’intérêt général à impact social ou environnemental : inclusion économique, transition énergétique, éducation, lien social, santé publique, zones prioritaires…

 

Les projets ne manquent pas, assure Eva Sadoun, co-fondatrice de 1001Pact avec Julien Benayoun, dans cette vidéo filmée à Bercy lors des dernières Assises de la finance participative. Et de citer Garance, Roger Voice, MagicaVision, ou encore VAE Les Deux Rives, autant de projets en cours de financement sur leur plateforme.

 

1001Pact permet aux internautes d’intervenir sous forme de prêt, mais aussi d’investir directement au capital des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Et bientôt d’acheter de la dette ! La démarche n’est pas anodine et 1001Pact prend bien soin d’apporter toutes les garanties nécessaires aux particuliers investisseurs.

 

Un agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), un label B-Corp pour rassurer sur ses valeurs, une équipe d’analyste qui organise des « due diligence » comme les grandes banques d’affaires, mais aussi une argumentation solide en matière de défiscalisation… des garanties essentielles. Car un échec dans l’économie sociale et solidaire fait toujours plus de dégâts qu’ailleurs. Mais la réussite a aussi beaucoup plus d’impact !

 

Pour aller plus loin :