Entry Cover Image
Partagez cet article

La Fondation Macif, fer de lance de l’engagement social et solidaire, célèbre avec fierté trois décennies d’actions en faveur de la solidarité et de l’inclusion. Pour Mediatico, sa présidente Françoise Lareur est revenue sur les réalisations marquantes de la fondation et sur ses perspectives pour les cinq années à venir.

Mais impossible de choisir les succès emblématiques qui rendent la fondation fière de ses 30 ans d’engagement. Des Jardins de Cocagne, soutenus dès 1994, au projet Silver Geek à Poitiers, en passant par la coopérative de tiers-lieux Plateau Urbain… La fierté de la fondation réside dans son engagement à soutenir au coeur des territoires les projets émergents de l’économie sociale et solidaire, en particulier ceux qui luttent contre les inégalités et qui soutiennent l’insertion et l’inclusion sociale.

Ainsi, l’initiative Silver Geek, axée sur l’apprentissage du numérique pour les résidents d’Ehpad, a-t-elle été soutenue à Poitiers, capitale française du e-game, témoignant ainsi d’une convergence intelligente entre innovation sociale, savoir-faire numérique et attractivité locale.

150 projets soutenus par an

La Fondation Macif, ancrée dans les territoires depuis 1993, se distingue par son soutien direct à des projets locaux. Avec des commissions régionales composées de représentants de sociétaires, la Fondation s’implique dans 150 projets par an, favorisant ainsi l’ancrage territorial et le développement de l’ESS. Les projets à vocation régionale bénéficient d’un soutien d’un an, tandis que ceux qui ont pour vocation un essaimage national sont accompagnés pendant trois ans.

Les axes d’intervention de la Fondation évoluent tous les cinq ans. La période 2019-2023 a été dédiée à l’accessibilité aux services essentiels, la mobilité solidaire et les mobilités en général, sans oublier ces deux dernières années l’accès au logement des jeunes et le bien-vivre ensemble.

Nouveaux horizons pour les 5 prochaines années

Pour le nouveau quinquennat 2024-2028, Françoise Lareur indique que la Fondation Macif demeurera résolument engagée dans la lutte contre les inégalités, en cherchant à accompagner la transition écologique tout en évitant la création de nouvelles disparités. La fondation va donc poursuivre son engagement concernant l’accès aux besoins essentiels dans les territoires vulnérables. 

Par ailleurs, la Fondation Macif va travailler à être mieux reconnue comme un acteur des territoires capable de fédérer différents acteurs autour d’un projet commun. Son approche collaborative avec des partenaires tels que ATD Quart Monde, la Croix Rouge, le Secours Catholique, et les Apprentis d’Auteuil démontre la volonté de la Fondation d’être un acteur concret du changement social.

Voilà 30 ans, les délégués Macif avaient exprimé leur volonté « d’élargir la solidarité à toute la société ». Cette expression reste plus pertinente que jamais, assure Françoise Lareur, soulignant que l’ESS représente le moyen par excellence pour les entreprises de s’engager localement, avant de pouvoir bâtir des solutions à l’échelle nationale. 

La Fondation Macif continuera donc à œuvrer pour une société où chacun peut traverser les périodes de transition parfois difficiles en bénéficiant du soutien nécessaire, contribuant ainsi à la construction d’un monde plus juste et inclusif.


Vous aimez Mediatico ?
Soutenez-nous, faites un don