Les critères ESG sont de plus en plus utilisés par les grands investisseurs européens, révèle l’enquête publiée par Novethic en décembre, à l’occasion de son colloque annuel. Filiale de la Caisse des dépôts, le centre de recherche Novethic, spécialisé sur l’investissement socialement responsable (ISR), a en effet interrogé dans 13 pays européens pas moins de 185 investisseurs institutionnels, dont 72% (contre 65% l’an dernier) assurent désormais avoir formalisé une stratégie de placement qui intègre non seulement des critères de rendement financier, mais aussi des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, dits « critères ESG », qui sont aux fondements de l’investissement socialement responsable.

 

Bonne nouvelle, les investisseurs sont donc plus nombreux à donner des directives ESG aux sociétés de gestion qu’ils mandatent, les projetant davantage vers des préoccupations de gestion à long terme responsable, plutôt que de rendement à court terme. L’enquête Novethic montre par ailleurs les différents stades de développement de l’ISR en Europe : les investisseurs français se situent dans le groupe de pays « intermédiaires » et peuvent encore progresser, notamment en matière de transparence sur le bilan ESG des investissements réalisés. Enfin, l’étude montre que les investisseurs européens accordent de l’importance à leur engagement actionnarial : ils n’hésitant pas à dialoguer avec les entreprises dans lesquelles ils ont investi afin d’influencer positivement leurs pratiques, qu’il s’agisse de gouvernance interne, de risques potentiels chez leurs fournisseurs, ou encore de risque carbone.

 

 

Pour aller plus loin :

 

– Retrouvez les temps forts du colloque annuel 2014 de Novethic
Téléchargez l’étude de Novethic « Portrait des investisseurs responsables européens 2014 »
– Plus de vidéos de MEDIATICO sur l’investissement socialement responsable