Entry Cover Image
Partagez cet article

Dominique Faure, ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, a dévoilé le 9 novembre les 82 lauréats de la nouvelle vague du dispositif « Fabriques de territoires », impulsant ainsi un nouvel élan pour les tiers-lieux en France (voir la liste des lauréats). Cet engagement gouvernemental, amorcé en juin 2019 avec le programme « Nouveaux Lieux, Nouveaux Liens », donne en effet cette fois-ci la priorité aux quartiers prioritaires et aux zones peu denses ou fragiles sur le plan socio-économique.

Initié en janvier 2020 par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) en collaboration avec l’association France Tiers Lieux, le dispositif « Fabriques de territoires » a déjà labellisé et soutenu financièrement 300 tiers-lieux généralistes entre 2020 et 2021, représentant un investissement total de 45 millions d’euros.

Les Fabriques de territoire sont des acteurs « ressources » essentiels dans leurs régions respectives, qui favorisent la création d’activités, la coopération entre acteurs locaux, et le développement local. Cette année, Dominique Faure a fixé trois axes majeurs pour déterminer les nouveaux tiers-lieux labellisés : 

  • Élargir la couverture territoriale, en se concentrant sur des régions dépourvues de tiers-lieux labellisés jusqu’à présent.
  • Répondre aux besoins locaux, en facilitant le déploiement de lieux et de services adaptés à chaque territoire.
  • Renforcer la dimension productive, en encourageant des tiers-lieux à impact productif qui participent à la création d’activité et d’emploi.

Cette nouvelle vague s’est plus particulièrement focalisée sur des tiers-lieux mixtes, combinant espaces partagés et services de proximité adaptés aux besoins locaux. Les projets couvrent une diversité de domaines, allant de l’économie sociale et solidaire à la mobilité, des services à la personne à l’offre numérique, des modalités alternatives de travail à la réduction de consommation d’énergie, et bien d’autres.

Suite à un examen régional impliquant les services de l’État, l’ANCT, le GIP France Tiers-lieux, et des experts qualifiés, 82 lauréats ont émergé et bénéficieront d’une subvention forfaitaire de 50.000 euros sur une année pour favoriser leur développement. Ces projets, majoritairement portés par des associations ou des entreprises, touchent des communes de toutes tailles, de 207 habitants pour la plus petite à près de 150.000 pour la plus grande.

Dominique Faure a souligné que cette vague 2023 démontrait que les territoires considèrent les tiers-lieux comme des partenaires stratégiques pour la qualité et l’équilibre de leur développement. 

Que ce soit pour rapprocher des services dans des régions peu denses ou pour développer des solutions novatrices dans les transitions numériques, du travail, de la production de biens et de services à proximité des habitants, les Fabriques de territoire émergent comme des acteurs essentiels, façonnant un avenir territorial plus inclusif et durable.


Vous aimez Mediatico ?
Soutenez-nous, faites un don