Humanis a déjà intégré la question climatique dans ses orientations stratégiques et ne s'arrêtera pas là. Avec une politique interne d'éco-conduite d'abord, en rationalisant par exemple la consommation d'énergie de son parc immobilier ou ses achats de matières premières, explique Alexandre Siné, secrétaire général du groupe de protection sociale, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico durant la COP21.

 

Mais aussi en tant qu'investisseur, puisque Humanis gère quelques milliards d'euros, collectés auprès des souscripteurs de ses plans d'assurance santé, de retraite ou de prévoyance. Pour gérer ces sommes colossales de façon responsable au regard de l'enjeu climatique, Humanis a décidé de lancer un fonds d . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !