« Moins de gaspillage, plus de partage », c’est le credo de l’Agence du Don en Nature (ADN). En récupérant des produits neufs que les entreprises sont parfois contraintes de détruire, « nous contribuons à réduire l’empreinte environnementale des entreprises », explique Stéphanie Goujon, déléguée générale de l’association, dans cette vidéo réalisée par Mediatico en partenariat avec l’Express et Place To B au forum Convergences 2015.

 

« On sait aujourd’hui que détruire un produit génère 20 fois plus d’émissions de gaz à effet de serre que le donner à une chaîne de don sécurisée comme notre association », explique-t-elle. L’Agence a déjà convaincu une centaine d’entreprises. Elle a ainsi permis d’éviter la production de 12.000 tonnes de déchets. Outre cet impact positif sur l’environnement, elle atteint également un impact social et solidaire en redistribuant ces produits invendus aux plus démunis.

 

Depuis la création d’ADN voilà six ans, la législation a bien changé. « Le discours ambiant et les prises de conscience du grand public et des dirigeants » également, constate Stéphanie Goujon. Les entreprises s’engagent plus facilement dans une démarche responsable de gestion des invendus. Finaliste du Google Impact Challenge, ADN vient de remporter 200.000€ et un suivi de Google pour développer son Panier Solidaire, la version 2.0 de sa collecte en magasin. Un joli coup de pouce !

 

 

Pour aller plus loin :