En créant leur entreprise, les fondateurs de Puerto Cacao avaient une ambition : « trouver un outil économique au service d’un projet social de lutte contre les exclusions », indique Mathieu Alesi, son directeur, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico lors du Forum Convergences, à Paris.

 

Puerto Cacao a donc choisi de vendre un chocolat de qualité, fabriqué en France par des entreprises d’insertion. L’entreprise décline désormais pour ses salariés tous les métiers de la chocolaterie et de la pâtisserie. Elle noue aussi des partenariats avec d’autres entreprises d’insertion qui forment des personnes éloignées de l’emploi, explique encore Mathieu Alesi dans cette interview vidéo.

 



Pour aller plus loin