L'objectif est simplissime : rien de moins que « faire le bien », déclare Adrien Dehelly, cofondateur de la plateforme de financement participatif WeDoGood, dans cette intervention publique filmée lors des dernières Assises du crowdfunding, à Paris. Et ça marche : la plateforme internet, qui fait peau neuve en cette fin d'année, compte à ce jour 1.400 investisseurs, dont 12% réinvestissent régulièrement, et ambitionne de toucher 100.000 investisseurs d'ici à 2020. « On ne finance que des porteurs de projet qui veulent avoir un impact positif sur la société ou sur l’environnement», argumente Adrien Dehelly dans cette vidéo.

 

La particularité de la plateforme est son mode de financement, basé sur les royalties : ce fonctionnement permet aux porteurs de projet . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !