Le trophée « Coup de cœur » de l’Institut de l’Économie Circulaire vaut largement le coup d’œil. Dans ce reportage réalisé par la rédaction de Mediatico, Smaïl Touati raconte comment l’association Artstock qu’il préside récupère des décors utilisés dans le spectacle vivant et dans le secteur audiovisuel. Créée à Marseille en 2009 par des professionnels du spectacle, cette association valorise, transforme et mutualise – ici dans un restaurant – des décors trop souvent à usage unique et destinés à la déchetterie en fin d’utilisation.

 

Pourtant, nulle difficulté à imaginer une seconde vie à ces décors de théâtre, d’opéra ou de spectacle de rue. Depuis sa création, Artstock a déjà récupéré 70 semi-remorques de matériaux ! Leur destruction systématique est un gâchis phénoménal, alors que leur réemploi crée plus de valeur qu’on ne pourrait le croire : 10.000 tonnes de déchets enfouis créent un seul emploi, mais 10.000 tonnes de déchets valorisés viendront créer jusqu’à 10 emplois.

 

Pour aller plus loin :