Le gouvernement français s’est fixé l’objectif de réduire le gaspillage alimentaire de 50% à l’horizon 2025, la start-up Too Good to Go a la même ambition. “Too Good to Go est une communauté qui lutte contre le gaspillage alimentaire grâce à une application qui met en relation des commerçants de bouche et des citoyens”, explique Rose Boursier-Wyler, responsable des relations presse à l’occasion du forum Convergences. “Les commerçants mettent sur l’application leurs invendus, les citoyens à proximité peuvent les acheter et venir les chercher à la fermeture à petit prix“.

En deux ans, To Good to Go a sauvé 2 millions de repas de la poubelle et compte 4.000 partenaires. “Nous nous rémunérons avec une commission sur les paniers” détaille Rose Boursier-Wyler. “Notre chiffre d’affaire est donc directement corrélé avec notre impact, c’est à dire le nombre de repas sauvé”. Too Good to Go aimerait développer une communauté avec les industriels, les commerçants, les citoyens et le gouvernement pour faire émerger encore plus de solutions contre le gaspillage alimentaire. A bon entendeur…

Partagez cet article